Catalogue

<strong>Quelques petits rappels sur le bois</strong>

Quelques petits rappels sur le bois

Si vous investissez dans un poêle à bois, c'est sûrement pour plusieurs raisons : vous recherchez la performance énergétique et environnementale, une solution de chauffage confortable, un art de vivre... une diminution de l'utilisation des énergies conventionnelles comme l'électricité, le gaz, le fioul...

Le bois : un combustible écologique à la portée de tous..., utilisé astucieusement, il s’avérera économique.

Chauffer correctement avec du bois est un processus quasiment aussi écologique que le recours aux installations de chauffage au gaz modernes. 80% de la substance du bois brûle sous forme de composants gazeux. Lorsque la combustion est propre, ce sont principalement les éléments naturels du bois à savoir : l'eau, le dioxyde de carbone et les minéraux qui en résultent.
Par ailleurs, le CO² dégagé lors de la combustion du bois ne dépasse jamais la quantité captée par l'arbre lors de sa croissance par utilisation du rayonnement du soleil (photosynthèse). Le bois qui est utilisé lors d'un feu referme un cycle naturel, au même titre que la putréfaction du bois dans la forêt. Il s'agit donc d'une opération neutre au niveau des émissions de CO²! En d'autre terme, quand il brûle, le bois émet le CO² qu'il a stocké en poussant et qu'il aurait libéré au cours de sa dégradation naturelle.


INFO : En revanche, les combustibles fossiles libèrent le CO² qu'ils ont capté il y a 100 à 300 millions d'années et accroissent l'effet de serre.
Toutefois, pour que l'utilisation du bois soit parfaitement écologique, sa section, son taux d'humidité et la qualité de la combustion doivent être optimisés.
Nous nous arrêterons sur les deux premiers critères qui représentent à eux seuls 80% des problèmes rencontrés par les utilisateurs de poêles.
La section du bois : La combustion du bois est un mélange air/combustible (le bois). Plus le bois est de petite dimension, plus le contact air/combustible est idéal. De ce fait, le rendement augmentera et pour obtenir la même chaleur, on aura donc besoin de moins de bois.
Son taux d'humidité : Lorsque le bois est humide, l'énergie contenue dans ce dernier sert d'abord à évaporer l'eau qui y est présente. De ce fait,il n'en résulte que peu d'énergie pour le chauffage. De plus, un bois humide provoquera une combustion incomplète, inefficace, polluante, encrassera l'appareil, le conduit (suie et goudron) et endommagera le poêle.

• Notre partenaire JARDI'BOIS

Avec notre partenaire JARDI'BOIS, vous pouvez vous faire livrer du bois de chauffage, selon votre choix, de longueurs différentes et d'essences variées.
Cécile et Florent saurons vous conseiller pour le stockage idéal de votre bois.
Lien: www.jardi-bois-clisson.fr/

• Granulés de bois

Nous pouvons proposer et vendre à nos clients, des granulés conditionnés en palette d'une tonne (65 sacs de 15kg).
Ces granulés sont fabriqués avec de la sciure de bois ronds issus de forêts de Bourgogne/Limousin, gérées par la coopérative CFBL.